Exposition Carcassonne – Philippe Gauberti, sculpteur

Du 20 juin au 29 août 2017 - Exposition Carcassonne – Philippe Gauberti, sculpteur

Du 20 juin au 29 août 2017, l’Hôtel de la Cité à Carcassonne reçoit les oeuvres de Philippe Gauberti, artiste sculpteur.

– Exposition en entrée libre –

Biographie:

Né en 1962, Philippe GAUBERTI plonge ses racines familiales dans un petit village médiéval  du Sud-est de la France : Peille
Il s’ouvre à la sculpture en 1999 à l’occasion d’études sur le design de l’objet.
Tel un peintre recherchant ses couleurs, Philippe Gauberti a choisi rapidement sa matière : le métal. Particulièrement l’inox poli miroir mais aussi l’acier et le bronze.
Son univers lumineux et précis s’exprime sous une forte influence architecturale où les lignes s’évaporent.
Jusqu’en 2009, il explore de nombreuses pistes d’expression à la recherche d’une harmonie ralliant reflets, élégance, souplesse, équilibre et liberté.
Une lente quête à la recherche de ce qui sera concrètement sa signature.

À l’occasion de cette exposition de son travail dans notre Hôtel de la Cité, nous avons décidé de vous faire découvrir trois de ses thèmes.

  • « Méfiez-vous de vos certitudes » (Les Anamorphoses)

C’est par ces mots provocateurs que Philippe Gauberti nous fait pénétrer dans l’univers mystérieux des anamorphoses.
Cet art de la perspective secrète est un mécanisme puissant de l’illusion d’optique revisité par l’artiste pour susciter notre interrogation sur le monde actuel.

  • Les Odalisks

Revisitant un thème très prisé par les Orientalistes du 19ème siècle, Philippe Gauberti nous emmène dans cet univers étrange et fascinant du harem fantasmé, habité d’odalisques lascives, alanguies et offertes.
Faussement abstraites, ses sculptures très anatomiques expriment l’élégance féminine en une seule ligne évocatrice.
Pure, évidente, naturelle et sans artifice.

  • L’Envolée :

Véritable hymne à la liberté.
Une invitation à sortir du cadre de nos certitudes, de notre éducation, histoire et préjugés.
Tous ces poids qui freinent notre liberté d’individu unique et merveilleux.
C’est l’envol vers ce qu’il peut devenir.

(Une Envolée est installée définitivement dans le passage de la tour près de la suite 134)


Vernissage de l’exposition le 30 juin 2017 à partir de 19h